Françoise Ganaye
Sophrologue à Antony

Respiration

Détente - lâcher-prise

Pendant une séance, en apprenant à maîtriser, à utiliser la respiration de façon consciente, nous pouvons :

  •             diminuer le stress, l'anxiété,
  •             mettre le mental de côté et lâcher prise,
  •             nous ressourcer, nous recharger en énergie positive
  •             nous recentrer, retrouver calme et harmonie intérieurs

 Concentration

Avec l'entraînement, être juste à l'écoute de sa respiration calme, sereine, permet d'améliorer la concentration.

Gestion de la douleur 

La déconnection du mental, le lâcher-prise qui en découle, la détente du corps, le relâchement des tensions fait que la sensation de douleur est moins présente.

Quelques mots sur la respiration - La respiration : un outil puissant

D'un point de vue physiologique, la respiration participe à la régulation du système nerveux, de la circulation sanguine.  Le fait de respirer est naturel et permet de maintenir la vie. La respiration est une fonction végétative :

nous respirons sans y penser. mais c'est une fonction que nous pouvons maîtriser: nous pouvons respirer de façon consciente.

D'un point de vue psychologique, il existe une relation entre la respiration et l'état émotionnel : la vie psychique influe sur la respiration et réciproquement la      respiration influe sur l'état psychique.  
 

  • Lorsque nous sommes anxieux, le rythme respiratoire s'accélère et a pour conséquence d'augmenter les problèmes dus à l'anxiété (tremblements, suées, accélération du rythme cardiaque etc.).
  • Lors d'une séance de sophrologie, nous apprenons d'abord à bien respirer, paisiblement.

 

Le rythme cardiaque ralentit alors, un calme intérieur s'instaure.  

 

La respiration devient alors un remède, un outil puissant 

 

En apprenant à gérer notre souffle (inspiration, expiration), nos mental s'apaise, le stress diminue, on se recentre, les sensations de douleurs diminuent. 

Apprendre à bien respirer s'apprend et vous pouvez pratiquer cette respiration consciente à tout moment : lorsque vous travaillez, lisez, regardez la télévision, même lorsque vous marchez ...

La respiration en sophrologie

Exercices de respiration

Lors d'une séance de sophrologie, nous pratiquons plusieurs exercices de respiration qui permettent de se détendre, de se ressourcer et que chaque personne peut refaire à tout moment dans sa vie quotidienne.

La respiration est un des outils-clé de la sophrologie. La respiration est une source naturelle d'énergie comme le sont la nourriture, la lumière.

  • vous apprenez à bien respirer de façon consciente : vous vous sentez régénéré et vous vous détendez profondément
  • chaque sentiment positif ressenti est amplifié par une respiration consciente, profonde et inversement une inspiration profonde induira un bien-être que vous sentez diffuser dans tout votre corps,
  • vous prenez conscience que vous respirez avec tout votre corps.

 Apprendre à bien respirer permet d'anticiper les crises d'hyperventilation générées par l'anxiété.

La respiration consciente

En dehors de la séance de sophrologie proprement dite, nous faisons des exercices de respiration consciente.

Ces exercices vous permettront, à tout moment, au cours de votre journée de faire une pause pour vous ressourcer, de retrouver calme, harmonie intérieure et  de vous re-centrer (Sophrologie et Méditation).

Se concentrer sur sa respiration permet de revenir dans le présent, dans l'instant.

La respiration dite "abdominale"

 C'est la respiration naturelle des nouveaux-nés.

 C'est une respiration qui est utilisée en sophrologie car la respiration abdominale profonde permet :

  • de se reposer,
  • de se détendre,
  • de maîtriser ses émotions à tout moment lorsque l'on se sent fatigué, stressé.

Le stress, les tensions, les émotions négatives contractent les muscles de l'abdomen et la respiration abdominale, naturelle et profonde devient thoracique et plus superficielle.

Une mauvaise oxygénation de l'organisme en découle ainsi qu'une élimination insuffisante des déchets gazeux.

Le diaphragme, muscle qui sépare la cavité thoracique de la cavité abdominale, sollicité lors des respirations abdominales (il s'abaisse lors de l'inspiration et remonte lors de l'expiration) se détend, la sensation de nœud à l'estomac s'estompe (le plexus  solaire se détend), les douleurs abdominales chroniques s'apaisent et les douleurs lombaires qui y ont souvent  associées disparaissent.

Lorsque l'abdomen se soulève et s'abaisse lors des inspirations et expirations profondes, les abdominaux se renforcent. 

La respiration abdominale profonde permet également d'effectuer un massage bénéfique de tous les organes de l'abdomen.

 

En pratiquant la respiration abdominale profonde, vous profitez non seulement des bienfaits que cette respiration  vous apporte mais "concentré" sur cette respiration, vous mettez le mental de côté et vous vous détendez vraiment.

La cohérence cardiaque

 Grâce à la respiration profonde, calme lente, régulière, la cohérence cardiaque permet de réguler le rythme cardiaque.           

La respiration complète

Vous apprenez à faire la respiration totale : abdominale et thoracique.

Cette respiration oxygène, défatigue et permet également d'apaiser les angoisses et anxiétés.

Vous inspirez en gonflant le ventre, puis le thorax et ensuite les clavicules (l'air fait comme un mouvement de vague, en partant du bas vers le haut à l'inspiration puis du haut vers le bas à l'expiration)  et vous soufflez, le thorax et l'abdomen reviennent à leur position naturelle (les épaules s'abaissent).

       

         1er temps : respiration abdominale

         Lors de l'inspiration, la partie inférieure des poumons à hauteur du diaphragme se remplit.

         Lors de l'expiration, par la contraction de l'abdomen, le mouvement inverse se produit.

          2ème temps : respiration thoracique

         Les côtes s'écartent (vous pouvez accompagner cette inspiration avec les bras coudes en arrière pour mieux remplir cette

         partie des poumons à hauteur des côtes)

         3ème temps : respiration claviculaire

         Cette respiration permet d'oxygéner la partie supérieure des poumons (les clavicules se soulèvent légèrement sans

         qu'aucun effort ne soit effectué).        

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.